Mieux consommer: du bio ou du local?

À chaque fois que nous allons sur le chantier de notre maison, nous passons devant un producteur de fruits et légumes. Ce producteur se situe sur le chemin du travail à quelques minutes de chez nous. Nous ne savons pas encore si il produit des produits bios ou non. Mais n’habitant pas encore là-bas, je continue à faire mes achats dans un magasin bio, plus proche de notre logement actuel. Néanmoins, si le producteur ne produit pas de bio, une question me traverse l’esprit, entre le bio et le local que faut-il choisir pour mieux consommer?

Qu’est-ce que l’agriculture bio?

L’agriculture biologique utilise des produits naturels et interdit l’usage de produits chimiques ou de synthèse comme les pesticides. L’usage d’OGM est également interdit.

Pour des fabrications dites bio comme du miel, de l’huile, de la farine ou autres, le respect de l’animal (durant sa durée de vie…) doit passer avant toute chose (plus de place et moins d’animaux, alimentation bio), il y a moins d’additifs autorisés et on doit éviter toutes transformations (colorants, arômes, vitamines, minéraux, etc.).

C’est donc une agriculture plus respectueuse de l’environnement et de la santé du consommateur.

Mieux consommer, le bio, la meilleure solution?

Même si le bio a l’air vraiment pas mal, je me demande néanmoins si c’est la meilleure solution. Il y a plusieurs situations qui me font m’interroger sur ce qu’est mieux consommer.

  • Aucun producteur de la région ne produit de l’agriculture bio. Dans ce cas-là, même si le bio est bon pour la santé, cela veut dire que ce que je mange n’est pas local (sur le site de Bio à la Une, on relève 40% de produits bios vendus qui sont importés en France). Les produits achetés ont donc parcouru pas mal de chemin et la pollution qui va avec est plus élevée que si j’avais acheté localement. De plus, les produits auront été récoltés plus tôt et n’auront pas les mêmes apports nutritifs que ceux récoltés à maturité. Pour finir, il faut également se dire que les règles de l’agriculture bio diffèrent suivant le pays de production. Il faut donc faire attention au pays de production lorsqu’on achète du bio.

 

  • Il n’y a que des producteurs non bios autour de chez moi mais pas de magasin bio. Ici aussi, il faut s’interroger sur ce qu’on souhaite choisir. Ne vaut-il pas mieux acheter à des producteurs locaux directement (et au passage se renseigner sur ce qu’ils font) que de parcourir beaucoup de kilomètres juste pour avoir du bio? Au niveau pollution, je pense que là encore, la production locale gagne.

Consommer bio a beaucoup de points positifs mais les produits arrivent très souvent de loin. Consommer local est également positif mais beaucoup d'agriculteurs utilisent des pesticides. Alors lequel…

Local, c’est donc mieux consommer?

Pas forcément. Le local permet en effet de favoriser le direct producteur mais aussi de faire moins de route pour acheter. Néanmoins, il y a une chose à laquelle prêter attention: est-ce un produit de saison? Car oui, acheter local peut être bien, mais s’il s’agit de produits cultivés sous serre, alors cette production demandera beaucoup plus d’énergie qu’une autre.

De plus, consommer local n’est pas forcément bon pour la santé puisque certains producteurs utilisent des pesticides ou autres.

Conclusion

Je pense donc que l’idéal serait de pouvoir avoir des produits locaux ET bio. Personnellement, j’en ai trouvé dans mon magasin. Il faut également que cette réflexion soit personnelle en fonction de votre train de vie. Par exemple, je peux me permettre de continuer à acheter en magasin bio des produits bios et locaux étant donné que je travaille à côté et que c’est donc un trajet que je suis obligée de faire.

Néanmoins, je pense que le local reste à privilégier si vous n’avez pas de magasin bio qui propose du local. En effet, celui-ci est positif d’un point de vue écologique et éthique. En effet, le local permet d’acheter près de chez soi. Il permet également de revaloriser le travail des producteurs. Par contre, il faut bien se renseigner chez chaque producteur: est-ce bon pour ma santé? Proposent-ils des produits de saison?

Pour finir, j’espère pouvoir faire mon propre potager pour consommer à la source et être sûre de ce que je mets sur mes fruits et légumes. 😉

Et vous? Quel est votre choix?

Pour consommer mieux, vaut-il mieux choisir le local ou le bio?

11 thoughts on “Mieux consommer: du bio ou du local?

  1. Grosse remise en question ici, et on a pris le parti de consommer moins certaines choses et de consommer mieux et surtout de beaucoup faire nous même.
    Je ne mange pas entièrement bio, il y a des mois plus facile que d’autres. Mais on prend le temps de cuisiner, de faire nos sauces tomates, nos soupes, nos compotes et même les gouters du petit. Certes, c’est du temps à y passer et encore.

    Des bises

  2. Hello
    Effectivement, tout dépendra où l’on habite. il y a des secteurs où on a le choix du local et bio, mais parfois un choix nettement plu restreint. Comme j’ai juste un balcon, je ne peux pas faire pousser beaucoup de choses, mais avoir mes tomates maison, c’est déjà une belle victoire. Pour le reste, on achète en fonction de ce qu’on trouve.
    Bises

  3. De mon côté, je privilégie le local raisonné. L’avantage c’est que je choisie mes produits en fonction de la saison. Ainsi, moins d’énergie consommée, je favorise la production locale et je mange des produits d’agriculteurs dont je connais leurs façons de procéder.
    Pour moi le bio ne veut pas dire bon. Il faut faire attention à ce mot en “vogue” qui veut tout dire et ne rien dire à la fois 🙂
    Parler avec les commerçants locaux permet de savoir ce qu’on achète et ce que l’on mange.
    Merci pour ton article qui fait réfléchir une nouvelle à pourquoi et comment on mange.
    Douce soirée,
    Angélique

  4. Coucou! comment vas-tu?
    Je consomme local, j’ai mon petit producteur de légumes qui n’est autre que des membres de ma famille, et les produits sont naturels,
    La preuve les fruits et légumes ont parfois une sale tête mais c’est sont tellement bons,
    Des bisous de La Réunion

  5. Coucou!
    Merci pour cet article intéressant 😊, de mon côté cela dépend aussi, mais je t’avoue qu’en hiver j’ai moins la pêche pour aller dans le froid au marché, chose qu’on faisait plus facilement tout l’été avec mon chéri. Lorsque j’achète en grande surface par ordre de priorité je privilégie les aliments de saison, puis le local et enfin le bio quand mon budget me le permet, sinon au marché je sais que ce n’est pas forcément bio mais je privilégie au moins une agriculture raisonnée. C’est dur de tout acheter local ET bio question budget, donc plutôt pour une raison budgétaire je privilégie le local mais si je pouvais cela serait les deux évidemment!
    A bientôt 🙂

  6. Hello,
    Bravo pour ce que tu as déjà mis en place si tout le monde en faisait autant….
    Moi je penche plutôt sur le local et tant pis si ce n’est pas “Bio”. Je dois dire que j’ai de la chance là ou j’habite les petits vendeurs du marché sont des gens qui cultive dans leur jardin tout simplement alors forcément c’est des légumes de saison….. Idem pour les œufs de ma petite mamie qui à quelques poules dans son jardin. Je pense qu’il vaut mieux acheter Local aussi pour limiter les transports et la pollution mais j’avoue que je ne suis pas un model exemplaire…..bref je fais de mon mieux.
    Bisous

    1. Je te félicite pour ce que tu entreprends. Comme je l’ai dit, si on ne peut pas faire les deux, il vaut mieux privilégier ce qui nous parait le mieux. Ce que tu fais est très bien, écologique et éthique! Bravo 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *